Spring Break : Les Vacances de l’Excès à l’Américaine

2

« Spring Break » est l’équivalent américain de nos vacances de Pâques / printemps. Comme pour nous,  cette pause dans l’emploi du temps scolaire est l’occasion de se reposer, partir en vacances en famille ou, à partir d’un certain âge, de préparer les examens de fin d’année.

Mais aux États-Unis, une fois les portes de l’université franchies, ces vacances de Spring Break prennent une tout autre dimension. En effet, si les enseignants préfèreraient que cette période soit utilisée à réviser pour les « finals », les examens décisifs de fin d’année, la tradition veut qu’au moins une fois durant leurs 4 ans d’études supérieures, les étudiants participent à un « spring break trip ».

Vacances au Spring Break

Mais Spring Break, qu’est ce que c’est réellement ?

Well… Pour faire simple, il s’agit de milliers d’étudiants qui partent en voyage pour une petite semaine, vers une destination chaude et ensoleillée dans l’unique but de se lâcher et faire la fête avec leurs amis et camarades.

Comme pour nous, les vacances de printemps des universités nord-américaines n’ont pas toutes lieu au même moment. Elles s’étalent entre la fin du mois de février jusqu’à la troisième semaine d’avril environ. Même si cette répartition permet de diminuer le nombre d’étudiants en vacances simultanément, les destinations où se déroulent les spring breaks sont elles aussi assez restreintes. Par conséquent, où qu’ils choisissent d’aller, il y aura toujours beaucoup de monde pour faire la fête avec eux !

Les vacances de Spring Break aux USA

Les destinations de prédilections pour le Spring Break américain

Aux États-Unis :

  • Miami Beach, Floride
  • South Padre Island, Texas
  • Sanibel Island, Floride
  • Daytona Beach, Florida
  • Laguna Beach, Californie

Au Mexique :

  • Cancùn
  • Puerto Vallarta
  • Cabo San Lucas
  • Playa Del Carmen

Dans les Îles « proches » :

  • Bahamas
  • Jamaïque
  • Puerto Rico

Les jeunes qui étudient aux États-Unis (et même ceux qui sont à la Fac à l’étranger) économisent souvent plusieurs mois à l’avance pour pouvoir se payer ce voyage. Ils achètent généralement un « package » qui comprend le voyage en avion, le bus pour rejoindre l’hôtel, la chambre d’hôtel… et même parfois un pass pour pouvoir boire à volonté !

Attention, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Selon la destination, ces vacances peuvent donc être assez couteuses, mais il faut croire que vu leur succès et la notoriété qu’elles dégagent, elles en valent la peine !

Une fois sur place, on pose ses valises, on enfile son maillot de bain et la fête en continu peut commencer ! Au programme : plage, alcool, musique à fond, concours de t-shirts mouillés, fête jusqu’au bout de la nuit, sexe, drogue…  Spring Break est fait pour s’amuser en se posant le moins de questions possible, parfait pour faire un « break » avec les soucis du quotidien !

Etudiants américains faisant la fête durant Spring Break

Tu as peut-être pu voir dernièrement le film Spring Breakers, qui donne un aperçu assez proche de la réalité, du moins au début du film. Personnellement, je ne suis jamais allée à un Spring Break, mais je doute fort (et ma collègue américaine me l’a confirmé) que la seconde moitié du film soit très réaliste… Bref, voici la bande-annonce pour te donner une idée :

 

Tu l’auras compris, Spring Break est un de ces moments mythiques de la vie étudiante américaine.  Peu sont ceux à ne pas en faire l’expérience qui relève presque du rite de passage ! Cette tradition commence même à solidement s’installer en Europe depuis quelques années, même s’il semblerait que l’on se lâche moins que les étudiants américains…

Si tu as eu la chance de participer à Spring Break américain (ou européen), n’hésite pas à nous faire partager ton expérience en nous laissant un commentaire ci-dessous !

 

Pour ne rien rater de nos articles sur la culture américaine et la cuisine US, abonne-toi à notre newsletter mensuelle et reçois notre ebook « 5 Recettes des USA pour 5 Fêtes Américaines » en cadeau !

 

2 commentaires

  1. Voyage floride

    J’ai eu la chance d’en faire un à Cancun lorsque j’étais plus jeune, j’en garde un souvenir mitigé, les gens sont parfois tellement alcoolisés qu’ils feraient presque peur, et les quelques débordement entachent l’ensemble. Après niveau fiesta, rencontres et bonne musique c’est le top et le cadre fait tout aussi rêver. J’ai vu le fameux film spring breakers et je confirme les dires de ton amie, j’ai d’ailleurs trouvé ce film vulgaire et sans intérêt…

    Marion

    Répondre
  2. Emmanuel Buriez

    J’ai participé une fois à un Spring Break à Miami.

    Il y a plus d’alcool que d’autres choses… Que de sexe par exemple…
    Il y a la fameuse tradition du  » show me your tits  » (montre-nous tes seins) ; spectacle  » intéressant  » qui peut amener parfois (mais rarement) à montrer plus et de toute façon ce genre de demandes sera récupérées par les major du porno américains très actif sur place à cette période.

    Le package comprenant l’alcool a volonté est rarement en option il est quasi systématique…

    Si la police est plus tolérante en cette période, rien ne les empêchera cependant de vous emmener faire un petit tour au poste…

    Peux d’étrangers dans les springs breaks car la vérité est que seuls les américains sont les mieux renseigné, j’estime que les non-américains représentent moins de 20%.

    Peut-être est-il utile de préciser qu’il est utile de maîtriser l’anglais car dans cette ambiance de débauche désœuvrée n’espérer pas une hypothétique patience de vos interlocuteurs.

    Encore une chose je ne recommande pas cette fête pour un premier séjour au USA, et n’essayez pas de vous faire une idée des habitants du pays de l’oncle Sam pendant cette période elle en serait logiquement faussée, car elle se résumerait à un troupeau tellement alcoolisé qu’ils en ressemble à des zombies avide de boire plus encore.

    Pas le moins chers des événements, depuis la France rien à moins de 1000€ et ce prix est le minimum vital en partant du principe que vous êtes économe et un excellent dénicheur de remises, allez jusqu’au double de cette somme n’est pas aberrant…

    Il n’y a qu’aux Etats-Unis ou au Mexique que le spring break peut-être vécu, nulle autre pays n’arrive à en copier les formules pour des raisons culturelles qui seraient ici trop longues à détailler.

    Pour ma part j’ai largement préféré les Burning man… Pas moins chers et culturellement plus intéressant.
    Ceci n’étant bien sur que mon avis.

    Et oublie le film spring break c’est de la daube je peux te recommander des bons films ^^.

    Que la vie vous berce.
    Emmanuel Buriez

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *